Accueil > Productions scientifiques > Thèses soutenues > Thèses soutenues en 2015

Soutenance de thèse de Ebraheem Hatem

vendredi 9 octobre 2015 à 14h

publié le

Ebraheem Hatem Doctorant au sein du Laboratoire d’Océanologie et de Géosciences (LOG) soutiendra publiquement sa thèse intitulée :

Relations entre tectonique, sédimentation, authigenèse et diagenèse en contexte extensif : Le Jurassique supérieur du Boulonnais (France).

Date : Vendredi 9 octobre 2015 à 14h

Lieu : Dans la salle « l’amphi » au bâtiment C.E.R.L.A, (juste à côté de la station métro -cité scientifique- Lille 1)

Jury :

Directeurs de thèse :
- Nicolas TRIBOVILLARD
- Olivier AVERBUCH

Rapporteurs :
- François BAUDIN
- Jean-François DECONINCK

Examinateurs :
- Anne BIALKOWSKI
- Renaud BOUROULLEC
- Alain TRENTESAUX

Résumé :

L’objectif de ce travail est d’évaluer les rôles respectifs des facteurs environnementaux et de la tectonique synsédimentaire en milieu de plate-forme propice à l’accumulation de matière organique. La zone atelier est le Jurassique supérieur du Boulonnais et ses dépôts terrigènes (grès et marnes), accumulés dans un contexte tectonique extensif, à une époque où les variations du niveau marin pouvaient être importantes. Nous montrons que les bancs calcaires et les récifs à huîtres que nous avons étudiés dans ces formations sont d’origine diagénétique très précoce et qu’ils se sont formés à l’interface eau-sédiment ou juste au-dessous. Ces carbonates sont induits par des réactions chimiques bactériennes rendues possibles par des circulations de fluides de long des failles synsédimentaires. Nos résultats montrent également que les conditions de préservation de la matière organique sont soumises à de nombreux facteurs mais nous insistons ici sur le rôle du fer qui, par sa présence, peut empêcher les réactions de sulfuration entre les ions sulfures et les molécules organiques. De ce fait, cette protection naturelle par sulfuration est empêchée et la matière organique est plus intensément reminéralisée. Les sources de fer sont multiples en milieu de plate-forme mais nos travaux suggèrent que les smectites puissent véhiculer du fer alors qu’elles sont souvent interprétées comme des vecteurs de matière organique. Enfin, nous montrons que des gradients de distribution de la smectite peuvent être très marqués sur de courtes distances, malgré la flottabilité de ce minéral. Cette information est utile pour les reconstitutions fondées sur les argiles.