Accueil > Communication > Séminaires > Séminaires année 2019

Séminaire de Brenda Omana Sanz

par Valérie PLOUVIN - publié le , mis à jour le

Séminaire de Brenda Omana Sanz (Post-doctorante LOG ULILLE) intitulé :
Risque d’exposition et de relargage d’argent provenant des nanomatériaux : méthode électrochimique pour un diagnostic simple et rapide

Date :Mercredi 6 novembre à 10h00

Lieu : Pruvost SN5 et s. Frontier SMW (visio)

Résumé :

Le métal argent – nanoparticulaire – envahit notre quotidien à un rythme accéléré. Les excellentes propriétés de conduction électrique de ce métal et la possibilité de synthétiser aisément des formes nanoparticulaires expliquent la très forte utilisation du nano-Ag dans les nouveaux développements en optoélectronique (cellules solaires, photodétecteurs organiques) et en électronique portable (films transparents flexibles et conducteurs, films chauffants, microélectrodes, dispositifs tactiles flexibles, biocapteurs).
D’autre part, l’argent sous sa forme ionique (Ag+) est un antibactérien efficace, mais il est aussi toxique pour de nombreuses cellules du vivant.
Nous avons développé une méthode permettant de détecter le possible relargage d’argent ionique (Ag+) des produits manufacturés à usage personnel. Est ainsi évalué le risque de contamination des environnements en contact avec le produit, durant son usage et en fin de vie, lorsque l’objet est devenu déchet. La méthode, basée sur l’électrochimie, est un test rapide d’évaluation de la corrodabilité du métal Ag incorporé dans un produit.