Accueil > Séminaires année 2016

Séminaire de Mahmoud Bacha

Vendredi 15 avril 2016 à 14h30

publié le , mis à jour le

Séminaire par Mahmoud Bacha Post Doc Université Lyon 1 CNRS, UMR 5023 - LEHNA, Laboratoire d’Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés intitulé :

Des otolithes aux satellites : Outils pour la compréhension de la dynamique et de la structuration des populations de poissons.

Date : Vendredi 15 avril 2016 à 14h30

Lieu :Salle de conférences à la MREN (Wimereux)

Résumé :

L’extrême variabilité de l’abondance de la plupart des stocks de poissons marins sauvages suscite de grandes inquiétudes parmi les pêcheurs, les scientifiques et les administrateurs des pêches qui s’en occupent. L’expérience a montré que nos connaissances sur les fluctuations naturelles de l’abondance des stocks halieutiques, leurs causes et leur évolution, étaient très incomplètes. L’exemple le plus connu est celui des populations des petits poissons pélagiques, dont l’abondance est fortement dépendante du recrutement et la biomasse des stocks est extrêmement variable d’une année à l’autre. La compréhension de ses fluctuations, nécessite donc d’identifier les facteurs et les mécanismes qui ont une influence sur leurs traits d’histoire de vie. Il est bien admis que, la variabilité des taux de croissance, de survie et de reproduction des poissons résulte de trois facteurs, reconnus comme prépondérants : la température, la prédation et les ressources alimentaires. C’est dans ce contexte général que se placent mes principaux thèmes de recherche, axés essentiellement sur trois domaines thématiques : initialement, les otolithes comme marqueurs des traits de vie individuels des poissons et outils de discrimination des populations par la forme, la télédétection satellitaire de la surface de l’océan comme source d’informations portant sur les caractéristiques physiques et biotiques de l’océan et plus récemment la télédétection acoustique de l’écosystème pélagique outil d’estimation d’abondance des poissons pélagiques. Dans cet exposé, je commencerai par expliquer l’importance de l’utilisation des otolithes et de l’imagerie satellite dans l’étude des populations de poissons. Je mettrai ensuite l’accent sur les applications et les principaux résultats obtenus lors de mes travaux sur les populations des petits poissons pélagiques, à l’échelle locale puis à l’échelle de toute l’aire de répartitions de quelques espèces.