Accueil > Séminaires année 2015

Séminaire de Benjamin Bailleul (CR2 UPMC CNRS)

Le lundi 23 novembre 2015 à 11h15

publié le , mis à jour le

Séminaire de Benjamin Bailleul au LOG (CR2 UPMC CNRS) :

Titre : Régulation de la photosynthèse chez les diatomées marines

Date : Le 23 novembre 2015 à 11h15

Lieu : salle de conférences à la MREN Wimereux

Résumé :

La proportion de la production primaire planétaire effectuée par les diatomées est équivalente à celle des forêts tropicales terrestres, mais les modes de régulation du processus photosynthétique chez les diatomées sont encore mal connus. Une photosynthèse efficace passe par deux types de régulations, une régulation de son substrat (l’énergie lumineuse) et un régulation de ses produits (ATP et NADPH).
Lorsque l’énergie lumineuse absorbée par les photosystèmes dépasse la capacité photosynthétique, les diatomées peuvent dissiper l’énergie lumineuse en excès à travers un processus appelé NPQ. Depuis 20 ans, il était généralement accepté que ce processus requiert uniquement des changements de composition pigmentaire. Cependant, en utilisant des mutants RNAi et une collection d’écotypes de la diatomée Phaeodactylum tricornutum, nous avons pu montrer que la protéine LHCX1 est nécessaire pour le NPQ, modulant l’efficacité de la dissipation thermique en conditions de forte lumière.
Le processus photosynthétique requiert également un contrôle étroit des quantités relatives d’ATP et NADPH qu’il produit. Alors que les algues vertes et les plantes régulent le rapport entre ces deux produits à travers un éventail de processus localisés dans le chloroplaste, nous avons pu montrer que les diatomées régulent le rapport ATP/NADPH grâce à des échanges énergétiques importants entre les chloroplastes et les mitochondries. Ces échanges comprennent à la fois le déroutage d’une partie du pouvoir réducteur du chloroplaste vers la mitochondrie, et l’import dans le chloroplaste d’une partie de l’ATP produit dans les mitochondries.