Accueil > Productions scientifiques > Conférences, Colloques, Journée des Doctorants, AG du LOG

Master Classe Internationale intitulée « Evaluation de la performance des récupérateurs d’énergie tidale à partir de tests en bassin et mesures in situ »

Le 29 septembre 2015 à la CCI Boulogne sur Mer

publié le , mis à jour le

Master Classe Internationale "Assessing tidal energy device performance from laboratory tests and in situ monitoring" organisée le 29 Septembre 2015, à la CCI Côte d’Opale, à Boulogne-sur-Mer.

Contact LOG : Alexei Sentchev

Présentations :

Depuis que James Watt a amélioré l’efficacité des machines à vapeur, les besoins en énergie ne cessent d’augmenter. Aujourd’hui, nous sommes dans un stade de transition. D’une part, nous voyons des progrès technologiques dans l’exploration des ressources fossiles. D’autre part, nous voyons l’émergence de nouvelles formes d’énergie complètement renouvelable et inépuisable, conditionnée par la préoccupation pour la préservation de l’environnement.

La France dispose d’une surface maritime de plusieurs millions de kilomètres carrés qui représente un potentiel de valorisation énergétique parmi les plus importants au niveau mondial. C’est notamment à ce titre que le travail d’analyse réalisé par le Commissariat Général au Développement Durable a identifié les énergies marines renouvelables (EMR) comme une des filières industrielles les plus stratégiques sur le long terme. Les zones côtières des façades maritimes françaises les plus importantes sont sous l’influence de la marée. Les courants de marée peuvent fournir une quantité d’énergie suffisante pour couvrir près de la moitié de besoin d’électricité en France.

Les filières technologiques liées à la conversion de l’énergie de marée (appelée énergie tidale) devront s’intégrer prochainement aux réseaux électriques continentaux. Ces filières seront les plus matures et les plus respectueuses de l’environnement. Cependant les enjeux technologiques sont de taille.
Dans l’objectif de réunir la communauté scientifique et les ingénieurs, autour du sujet « énergie tidale », d’identifier les défis et de favoriser la transmission de connaissances, le laboratoire LOG – partenaire du projet Interreg IVB « Pro-Tide » en association avec le GIS Campus de la Mer a organisé à Boulogne-sur-Mer une Master Classe Internationale intitulée « Evaluation de la performance des récupérateurs d’énergie tidale à partir de tests en bassin et mesures in situ ». Cet événement a réunie une trentaine de participants des trois pays voisins de la France : la Belgique, les Pays-Bas et l’Angleterre.
Les élèves ingénieurs, doctorants, chercheurs – le public de niveaux et horizons différents ayant un intérêt pour les énergies marines renouvelables – tous ont été informés des dernières avancées technologiques dans ce domaine et des démarches à mettre en place pour répondre à la demande sociétale de développement durable.

Crédit photos : Valérie Plouvin