Accueil > Equipes > Equipe 3 : Télédétection et hydrodynamique

Equipe 3 : Télédétection et hydrodynamique

par Philippe NOTEZ - publié le , mis à jour le


Responsable : Cédric Jamet (MCF ULCO)

Membres : 3 C + 4 EC. Séverine Alvain (CR1 CNRS), Lucile Duforêt-Gaurier (MCF 37, ULCO), Cédric Jamet (MCF 37, ULCO), Hubert Loisel (PR2 37, ULCO), François Schmitt (DR1 CNRS), Alexei Sentchev (MCF HDR 37, ULCO), Vincent Vantrepotte (CR1 CNRS).

Cadre général : L’équipe mènera ses recherches sur l’analyse théorique et expérimentale de certaines composantes physiques (champ de vitesse, champ de lumière, ...) afin de comprendre puis de prévoir leur impact sur d’autres composantes physiques, chimiques, et biologiques transportées au sein du milieu marin. Ces études se font à partir d’une approche pluridisciplinaire, aussi bien d’un point de vue thématique que méthodologique, permettant ainsi d’appréhender la grande variabilité d’échelles inhérentes à l’étude des processus en milieu côtier. Nos recherches combinent donc à la fois des études théoriques (modèles de turbulence, de transport, et du transfert radiatif), et des études expérimentales basées sur des mesures in situ, en laboratoire, et issues de capteurs satellites. Différentes échelles spatiales sont appréhendées, l’échelle globale, et trois zones côtières prioritaires pour lesquelles l’équipe est déjà fortement impliquées au travers de différents programmes : la Manche, les eaux côtières guyanaises, et les eaux côtières Vietnamiennes (en particulier celles affectées par les deux fleuves principaux, le fleuve rouge au Nord et le Mekong au Sud). Il est important de noter que l’équipe est de plus en plus impliquée dans les campagnes en mer ce qui nous permet de mener à bien nos activités de développement algorithmique, de validation (ESA/Sentinel validation team), et d’étude de processus de couplage physique/dynamique particulaire.